Pourquoi les Projets E-commerce Ont Besoin des Applications Mobiles?

Anastasia Morozova
Anastasia Morozova
Chief Operating Officer

Les gadgets – meilleur moyen de conquérir les consommateurs

Tandis que les ordinateurs fixes et portables sont utilisés à des fins ludiques et commerciales, les smartphones et les tablettes comme les clés de votre domicile ou bien le porte-monnaie deviennent des accessoires indispensables dans la vie quotidienne.

Les statistiques de comScore le confirment: entre mars 2014 et mars 2015 le nombre d’utilisateurs des appareils mobiles a dépassé le nombre d’adeptes exclusivement des ordinateurs fixes. Il existe une forte liaison psychologique entre l’appareil et son propriétaire.

La diffusion globale des technologies mobiles et d’Internet sans fil suscite l’envie chez les utilisateurs de faire des achats facilement et rapidement en quelques étapes à l’aide de leur smartphone.

Le studio de développement des sites d’e-commerce OuterBox a partagé les résultats de l’étude sur les achats en ligne: parmi les 125 millions d’Américains qui ont des smartphones 62% ont effectué des achats en ligne pendant les six derniers mois (les chiffres de début mai 2017), et les transactions via téléphone portable représentaient un tiers de tous les achats pendant les jours fériés en 2015.

Le fait que les soldes et les fêtes rendent les consommateurs plus actifs est confirmé par l’article de Techcrunch qui cite le rapport Adobe: «Black Friday» de novembre 2016 aux États-Unis a enregistré 3 milliards de dollars dont 1,2 milliards de transactions de paiements via les appareils mobiles.

L’agence de publicité compare les indicateurs du deuxième trimestre en 2015 par rapport à la même période en 2016 dans l’e-commerce aux Etats-Unis. Résultats du bilan: une forte augmentation du nombre de transactions via appareils mobiles dans les secteurs de la mode, luxe, produits grand-public, biens d’équipements sportifs , hygiène-beauté et équipement maison.

Les deux premières catégories de produits achetés sur mobiles sont la mode et le luxe avec plus de 40% des transactions. Mais ce sont les biens d’équipements sportifs qui connaissent la plus forte croissance – le nombre d’achats a augmenté de 23% par rapport à l’année dernière.

Au total, les applications représentaient 54% des transactions effectuées sur mobile dans le deuxième trimestre  2016.

Selon Amazon, l’e-commerce réalisera le revenu de 669 milliards de dollars sur mobile, ça veut dire 45% des ventes. Le marché est déjà énorme et il continue de croître, c’est pourquoi il est important de rappeler aux acteurs d’e-commerce les avantages des applications mobiles.

L’avenir de ceux qui les négligent consciemment ou inconsciemment est prévisible : ils seront dépassés par des concurrents plus entreprenants et prévoyants.

Un site mobile ou une application mobile?

La bonne réponse: les deux. Imaginez que l’utilisateur connait très bien la version desktop de votre site. Mais sa mise en page dans le navigateur sur le smartphone fait peur: les lettres et les lignes se chevauchent; le contenu des pages est si petit qu’il faut zoomer pour  l’agrandir et les champs d’information personnelle ne marchent pas.

Si vous commandez un site  et vous voulez prendre soin de vos clients, il faut discuter d’un design adaptatif avec un développeur.

Un grand nombre d’études actuelles montre que la part du trafic mobile des boutiques en ligne représente de 30 à 60% et il augmente de manière exponentielle.

C’est pourquoi si votre boutique a déjà un site, vous avez besoin de sa version mobile. Et éventuellement une version tablette parce que les consommateurs ne les utilisent pas de même manière que les desktops. Cependant, pour une grande entreprise d’e-commerce il ne suffit pas d’avoir un site mobile pour deux raisons.

Premièrement, l’application mobile est plus pratique qu’un site mobile ce qui a un impact sur le volume des ventes.

Deuxièmement, l’absence de l’application mobile a un impact négatif sur la loyauté des clients: ils partent chez les concurrents plus progressifs. Les chiffres comme toujours sont les plus convaincants.

Selon l’infographie Branch qui cite l’étude Criterio sur les applications par rapport aux sites mobiles:

  • Les produits sont de 285% plus consultés;
  • Le taux de conversion est de 120% plus élevé et les indicateurs à chaque étape du parcours d’achat sont plus hauts;
  • Le panier moyen est plus élevé de 11%.

Vos résultats sur les applications mobiles

Coefficient de conversion

C’est une des statistiques les plus populaires dans le domaine d’e-commerce. L’étude d’Amazon affirme que même l’augmentation d’un pourcent apporte des milliers de dollars.

L’infographie Criterio montre que le nombre de clients à chaque étape du parcours d’achat (de la découverte du produit jusqu’à la finalisation d’achat) augmente d’une manière plus importante sur les applications que sur le navigateur.

Retour des utilisateurs

Si votre entreprise est représentée à travers une application mobile, attendez à ce que les nouveaux utilisateurs reviennent.

Selon les statistiques, les nouveaux utilisateurs ont deux fois plus de chances de revenir sur l’application que sur le navigateur mobile. Ça vous apporte des clients avec un LTV augmenté (valeur vie client).

Panier moyen

Via l’application les consommateurs dépensent plus. Selon l’étude Criterio, dans le deuxième trimestre 2016 le panier moyen a atteint 127 dollars, alors que sur le desktop c’est 36 dollars en moins.

“Push” notifications

Les “push” notifications deviennent un instrument important pour informer les clients sur votre marque. Le lancement des soldes, l’arrivée en magasin du produit attendu depuis longtemps, l’ouverture du magasin à côté de chez vous et d’autres événements sont accompagnés des “push” notifications.

Grâce à la géolocalisation et aux données personnelles il existe une possibilité d’individualiser les notifications pour chaque utilisateur ou les cibler pour un groupe d’utilisateurs prédéfini.

Native payments

Avec l’integration des systèmes de paiement comme Apple Pay et Android Pay diminue le besoin de payer non seulement en espèces, mais également par carte bancaire – le montant de paiement est débité de sa copie virtuelle qui ne révèle pas aux autres les données de la carte. Ce qui donne comme résultat un processus d’achat rapide et sécurisé.

Mobile Deep Linking

Grâce à la technologie Deep Linking la base de votre stratégie marketing devient plus solide. Quand vous voulez informer vos clients sur les promotions et leurs envoyer des sms et e-mails avec un lien, l’utilisateur clique sur ce lien et il est transféré directement sur le bon écran de l’application.

Intégration sur des réseaux sociaux et Messengers

Les gens aiment se vanter dans des réseaux sociaux: de nouveaux vêtements, des lieux exclusifs, comment et où ils passent leur temps libre. En installant des boutons de sharing sur d’autres applications vous attirerez l’attention des amis des utilisateurs qui ne vous connaissent pas encore.

L’application britannique du shopping Mallzee a utilisé une astuce vis à vis des consommateurs de demander un conseil à leurs proches avant d’acheter. Ses créateurs ont permis de partager un produit qui leur plaît sur WhatsApp, voir la réaction dans le chat et prendre des décisions en fonction du nombre de pouces levés ou baissés.

Conclusion

Pour rester compétitive, votre entreprise a besoin non seulement du responsive design du site pour les navigateurs mobiles les plus populaires, des systèmes d’exploitation et leurs versions, mais aussi d’une application mobile parce que:

  1. Les utilisateurs d’applications sont plus impliqués dans le processus d’achat et sont prêts à dépenser plus d’argent;
  2. Les“push” notifications stimulent l’envie d’acheter;
  3. Avec les systèmes de paiement Android Pay et Apple Pay intégrés l’étape de paiement en ligne ne demande qu’un clic ce qui réduit au minimum le temps de reflexion.

Get our fresh tech stories delivered to your inbox!